Tranche de vie

Six mois

bebe-gluon-6-mois

23h57: tu as six mois.

Six mois déjà,  six mois seulement.

Six mois déjà même si pour le moment, tu as passé plus de temps dans mon ventre que dans le monde.

Six mois seulement et déjà deux petites dents sur tes gencives.

Six mois tout ronds et l’émerveillement de te découvrir tellement différente de ton frère,  tellement unique, tellement… toi.

Bien sûr que j’ai des souhaits, des espoirs pour toi… quel parent n’en a pas?
Que tu sois heureuse, que tu sois toujours en sécurité, aimée, entourée.
Que tu deviennes une adulte libre, qui saura poser de vrais choix et les faire respecter.
Des espoirs aussi.
Que tu deviennes quelqu’un de bien, que tu saches être forte et douce.
Que tu accepte de t’appuyer sur tes erreurs pour viser toujours plus haut, duc in altum, mais les deux pieds sur terre.

Quelle que soit la voie que tu choisiras ma chérie, je t’aimerai.  Il n’y a pas de « si » à cet amour. Pas de clause d’annulation, ni de condition suspensive.
Tu peux compter sur moi, pour les petits bobos d’aujourd’hui (satanées dents!), pour les défis de demain, pour la vie d’après demain.

Si ton frère est celui qui m’a fait devenir maman, tu es celle qui m’a fait comprendre que l’amour ne se fractionne mais se multiplie avec les enfants à aimer. Venant d’une famille nombreuse je le savais déjà bien assez, mais tu me le fait vivre. Tous les jours.

Le monde va déjà mieux depuis que tu es là.

9 réflexions au sujet de « Six mois »

  1. Ce mot est si touchant, il ne fait nul doute que ta petite fille est portée par un amour vrai, de ceux qui aident à se construire et ça, c’est gagné pour la vie 🙂 Et aussi, mon petit cœur de maman en est tout ému parce que tu dis si bien quelque chose que je ressens si fort pour ma petite chou qui a un peu plus de 6 mois dans mon ventre.

    J'aime

  2. C’est un mot très touchant 🙂 6 mois ça passe tellement vite, quand je vois que le mien en a déjà 9 alors que j’ai l’impression que c’était hier sa naissance.
    Tu devrais aller voir mon dernier article, il devrait te plaire puisque tu es citée dedans 😉
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi ! C’est vrai que moi aussi j’avais peur de ne pas aimer ma fille autant que mon premier (que j’avais déjà peur de ne pas réussir à aimer tout court lorsque j’étais enceinte…! On s’en fait des inquiétudes hein!) mais en fait… c’est comme si l’on découvrait une nouvelle source d’amour toute neuve lorsque l’on découvre son enfant…et maintenant je sais que si un jour j’ai un troisième, cinquième, huitième…eh ben je trouverai alors l’amour dont mes enfants auront besoin!

      Aimé par 1 personne

Va ! Commente hardiment !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s