Tranche de vie

Fierté parentale

fierte-parentale1

Nos enfants, on les aime.

Nous assumons d’ailleurs à peu près très bien les petites et grandes hontes qu’ils nous infligent parfois involontairement en public.
Comme la fois ou Petit Quark s’est retourné dans la file d’attente du supermarché et a demandé très sérieusement (et très fort!) au monsieur derrière nous s’il avait un zizi…
Ou lors d’un trajet mémorable en bus où sa couche a débordé (et ce n’était pas que du pipi) et où il a régurgité simultanément l’intégralité de son goûter dans le porte-bébé. Il faisait 40 degrés, il a hurlé non-stop durant les 25 minutes du trajet, et moi je suis sortie sous le regard meurtrier apitoyé des passagers en faisant « floc floc pliiitch »… le contenu du porte-bébé ayant lentement imprégné mon tee-shirt, puis mon jean, puis mes chaussures… Je vous fais grâce des odeurs.
Et je ne parle même pas de la dernière fois où, arrivés à l’église (forcément en retard), il s’est mis à hurler « NAAAN! Pas la messe, pas la messe!! » à peine la porte franchie… et que, bien sûr, c’était PILE au moment où l’assemblée était silencieuse et recueillie…

Nous savons prendre l’air détaché quand nous nous faisons surprendre à faire un truc vaguement dégueu, ou légèrement limite en tant que parent. Pour tout vous dire, pas plus tard qu’hier, mes voisins sont arrivés alors que j’étais en train de poser Bébé Gluon sur le sol du hall de l’immeuble, afin d’avoir mes deux mains libres pour replier la poussette…. Il y a eu un gros blanc… En même temps je comprends, trouver un bébé de six mois allongé sous les boites aux lettres ça peut interloquer.

Bref, même si cela est inhérent à la vie de parents, nous avons tous nos lots de petits moments de gène à assumer!

Alors, quand parfois nos petits loups se montrent particulièrement mignons, polis, gentils ou sortent une petite remarque rigolote et qu’en plus, pile à ce moment là, il y a un ou plusieurs adultes qui en sont témoins, nous avons le droit de KIFFER un minimum non?
Comme si le ciel nous offrait une chance de manifester au monde entier (ou aux autres parents de la crèche…) que nous sommes quand même des mamans et papas qui déchirent, dotés d’enfants absolument géniaux. Parce que nous, ça, nous le savons, mais l’univers entier semble parfois superbement l’ignorer!
Alors oui, nous avons le droit d’être super fiers de nos enfants, de profiter à fond de ces petits instants de gloire parentale, même si ça ne durera pas on sait tous combien il est important de s’affranchir du jugement des autres quand on est parents.
Petites gloires dont nous rebattrons les oreilles des collègues, des amis et de la famille avec allégresse… « au fait, tu ne connais pas la dernière de ma fille? »… « Je ne t’ai pas raconté ce que mon fils a sorti l’autre jour ?! »

Mon petit moment de gloire à moi, c’était la semaine dernière, alors que je boutonnais le manteau de Petit Quark. Il a subitement montré le ciel au dehors et s’est écrié: « Maman! Regarde c’est le crépuscule!!!! »

Il n’a pas dit « C’est tout noir », ni « C’est la nuit », ni « Il fait encore un peu jour » nan, nan… Crépuscule! Crépuscule quoi…!
A même pas trois ans, et en toute objectivité moi je trouve ça assez bluffant!
Et, j’avoue que le fait que tous les parents du couloirs aient entendu sa petite remarque (Le Quark et la discrétion, ce n’est pas encore tout à fait ça…) a vraiment boosté ma fierté maternelle…. Ce n’est pas bien mais… on en redemanderait presque! 🙂

Et vous, quels ont été vos moments de gloire? (ou de loose absolue hein, qu’on rigole un peu, et que je me sente moins seule 😉 )

fierte-parentale2

27 réflexions au sujet de « Fierté parentale »

  1. tu m’as bien fait rire avec cet article encore une fois 🙂
    Pour le moment loose, tout petit il m’a déjà fait un cadeau puant dans une salle d’attente. Alors non seulement tu embaumes tout le monde mais ensuite, c’est pas facile de le changer sur une chaise de salle d’attente, mais on est des super mamans hein ^^
    Bises

    Aimé par 2 people

  2. La classe! Moi j’ai la chance d’avoir eu mes deux filles qui savent TRES bien parler depuis tôt (par exemple Bouclette, 2 ans, fait déjà des vraies phrases…) du coup j’ai eu quelques fois des regards admiratifs (notamment dans le métro où elles se font toujours plein de potes!). Quand Chouquette était petite elle m’a fait le coup de la « caca-tapulte » lors d’un examen au labo d’analyses – juste quand la technicienne enlève sa couche (elle avait genre 2 mois), elle a, ben, fait caca, donc, un magnifique jet qui en a mis partout sur la dame, dans la salle d’examen, et sur les chaussures de papa. J’ai eu du bol d’être épargnée!
    Enfin, tu as bien raison de kiffer – et surtout notes les bien, ces jolis mots, on les oublie plus vite qu’on ne croit!

    Aimé par 1 personne

  3. Bravo pour ce joli blog, tu ne serais pas par hasard mademoiselle BCBG dont j’ai pu lire quelques chroniques il y a qq années sur mademoiselledentelle? (désolé so la question est à côté de la plaque…) 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. Génial! J’avais beaucoup aimé tes chroniques. Et j’y ai repensé en lisant « le retour des chroniqueuses » de mademoiselle dentelle cette semaine.
        Le pseudo m’a mis sur la piste ainsi que les dessins de ton mari…
        j’espère que ton mariage s’est bien passé et bravo pr les bébés!
        Ps: je suis moi même une bcbg!😉

        Aimé par 1 personne

    1. Merci ça me fait très plaisir!
      Le mariage s’est bien passé j’en garde un magnifique souvenir! (même si visiblement certains de mes invités ont crevés de faim….grrrrr!) 😀
      Chic une BCBG!! Tu devrais aimer mon dernier article alors je pense!!!!

      J'aime

  4. Ah très drôle ! Mon lapin a parlé très vite et fait des phrases tôt aussi mais j’avoue que ce qui m’a rendue le « plus fière » c’est à 9 mois, au mariage de ma cousine, où nous l’avons assis devant l’orchestre de jazz manouche qui jouait, il était seul devant eux et tellement attentif à ce qu’il se passait, j’ai adoré, tout le monde a trouvé ça mignon et moi j’étais toute fière bien évidemment.

    Aimé par 1 personne

  5. Hello !

    Bon alors, je ne peux pas dire quels sont mes moments de gloire ou de loose absolue avec mes enfants puisque je ne suis pas encore maman, mais je tiens à dire que ton article est très bien écrit. Au début, on se dit « non, jamais de gosse, promesse à moi même », et à la fin, tu me donnerais presque envie d’en faire un la maintenant tout de suite ahah !

    Ah et autre chose aussi.. Tes illustrations sont magnifiques ! Je suis bluffée !

    Gros bisous,
    Beslys ♡

    Aimé par 1 personne

  6. c’est marrant ça !

    ma plus grande, à peu près au même âge (entre 2 et 3 ans) avait aussi retenu ce mot en particulier, et l’employait à bon escient !

    c’est vrai que ça pète quand même « crépuscule »…

    Aimé par 1 personne

Va ! Commente hardiment !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s