Tranche de vie

Le bon côté du lit

Papa-pas-BCBG part parfois en déplacement professionnel… Et à chaque fois, ma première réaction est la suivante :

Maman BCBG blog - Lit1

Et fatalement, quelques heures plus tard, je me retrouve à dormir bien sagement de mon côté du lit !

Maman BCBG blog - Lit

D’ailleurs, c’est un truc qui m’a toujours fasciné…comment en vient-on à choisir son côté du lit ? Comment les couples décident ? On tire au sort la première fois et après on s’y tient ? Ça vient petit à petit ? Ou alors on alterne au début, histoire que chacun puisse tester les deux côtés et voir celui qui lui convient le mieux ?? Que faire si les deux veulent le même côté ???!!?

Pour Papa-pas-BCBG et moi, je vous avoue franchement que nous nous sommes endormis par hasard, là où le sommeil nous a pris le soir de notre mariage et que depuis… nous n’avons jamais changé de côté. Comme si un accord tacite avait été gravé dans le marbre cette nuit là… en mode « je promet de t’aimer jusqu’à ce que la mort nous sépare et d’occuper le côté gauche du lit…à condition que tu ne prennes pas toute la couette ! » 😉

*** *** ***

Allez… je fais ma curieuse… chez vous, avez-vous aussi votre côté du lit ? Et comment l’avez-vous choisi ? Changez-vous de temps en temps ???

34 réflexions au sujet de « Le bon côté du lit »

  1. Hum vaste question que voilà. Pour ma part j’occupe le côté gauche du lit conjugal mais quand Monsieur Nounours est en déplacement professionnel je prend toute la place dans le lit (oui je m’étale!). Pour le choix du côté du lit, je dirai que c’est mon côté « Feng-shui » à ma sauce qui ressort ^^.

    Aimé par 2 personnes

  2. La même ici ! même sans SuperPapa, je reste sagement de mon côté du lit. Mais selon la pièce (dans une autre maison ou à l’hôtel par exemple), je peux changer de côté: je prends toujours le côté le plus proche de la porte pour pouvoir me lever facilement la nuit si besoin (bah oui, SuperPapa est sourd la nuit…)

    Aimé par 2 personnes

  3. J’ai toujours dormi du même côté du lit. Par chance, mon chéri avait aussi SON côté habituel, qui était complémentaire du mien. Preuve que nous étions faits l’un pour l’autre 🙂
    Je suis souvent seule dans le lit conjugal la semaine, et je reste toujours de mon côté, surtout que souvent un ou des petits garçons viennent me rejoindre « à la place de papa » (Oedipe, quand tu nous tiens)

    Aimé par 1 personne

  4. (je fais ma paresseuse : ceci est une copie du commentaire sur FB)
    Je reste fascinée par l’idée qu’on puisse passer sa nuit/vie toujours du même coté d’un lit.
    Pour te répondre, avec Monsieur-Mon-Mari il n’y a pas d’accord fixe. Souvent je suis du coté de la porte (pour que les enfants me trouvent plus vite ?) mais s’il y a une seule lampe de chevet, ce sera de mon côté.
    Au même endroit, il nous arrive de ne pas toujours prendre le même coté du lit.
    Le seul truc fixe est que, quand on choisi un coté le jour de l’arrivée, en général (mais en fait pas toujours) on s’y tient tout le séjour.
    Enfin à la maison chacun à son coté car chacun a son placard de son coté du lit…. mais avant d’en arriver à ce point stable, nous avons changé plusieurs fois de place, aussi bien dans le lit que le lit lui-même.

    Aimé par 1 personne

  5. Pour ma part, choix fait en fonction de la position par rapport à la fenêtre (car je suis rapidement réveillée par la lumière le matin dc le plus loin de la fenêtre pour moi). Donc j’avoue n’avoir pas beaucoup laissé le choix à ma moitié 😉. Mais sinon, pareil, qd il est en déplacement, je dors uniquement de mon côté du lit…et c’est le chat qui récupère sa moitié 😂.

    Aimé par 1 personne

  6. Et ben paradoxalement, avec le Breton, lors d’un essais de matelas, alors que nous avons spontanément échangé nos places dans le magasin, on s’est rendu compte que chez nous, c’est la configuration de la pièce qui entre en jeux : pendant longtemps, comme c’est lui – qui faisant des gardes – se levait la nuit, c’est lui qui a la place la plus près de la porte (et moi, je préfère dormir près d’une fenêtre)… à voir au prochain changement de chambre, vu que maintenant c’est MOI qui me lève la nuit 😉 …

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai choisi (imposé) a ColombesDad mon cote du lit : le plus loin possible de la porte (invasions barbares mais c’était pas conscient). Et depuis on a quasi tjs gardé cette configuration même la maintenant ou je suis côté gauche mais devant la porte 😂– je ne crains plus les invasions maintenant que je suis maman lol. Ou plutôt si ça m’arrange: réveils pipi et tétines qui tombent à volonté ! (Je dis ça mais j’ai le sommeil tellement lourd en ce moment que mon fils ne cherche même pas à comprendre et fait tout le tour pour aller déranger papa a 3h du mat –et j’apprends ce qui s’est passé lendemain matin !! 😱). Par contre chez des amis ou à l’hôtel ça ne me dérange pas trop de changer de côté. Enfin j’avais vu un humoriste qui posait cette même question et disait que la femme imposait tjs son côté du lit. Ahah. Homme propose (ou pas), femme dispose…ou impose!! Ahah. PS j’aime beaucoup ton style qui s’affirme tjs de jour et jour!

    Aimé par 1 personne

  8. Hahaha, personnellement c’est le chéri qui a choisi la place : loin de la porte d’entrée de la chambre. Moi, je m’en fiche au début, par contre, maintenant que l’habitude est installée, on n’en change plus hein !

    J’ai la même réaction quand darling part en weekend : « cooooool le lit tout à moi, la paix » mais en fait… Impossible de dormir sans lui, même s’il m’agace haha

    Aimé par 1 personne

Va ! Commente hardiment !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s