Dessin·Tranche de vie

Souvenirs de Naples

Maman BCBG blog - Musée Italie

Il y a quelques jours, Papa-pas-BCBG et moi sommes partis à Naples.

Juste nous deux, sans les enfants, abandonnés chez mes parents le temps d’une escapade au pied du Vésuve (Merci maman ! Merci papa !)
Je profite d’ailleurs de ce billet pour remercier aussi Gwen du blog Petit bou(t) par petit bou(t) qui m’a permis d’avoir le déclic nécessaire pour finaliser l’organisation de ces vacances avec son très drôle et très vrai billet : Sauvez votre couple: faites comme si vous jouiez aux Sims ! (Il faut toujours rendre à César ce qui est à César)(surtout quand on va en Italie !)

Je ne suis pas très douée pour raconter mes vacances. D’abord parce que je suis bien plus souvent occupée à en profiter qu’à noter de quoi en faire un compte-rendu, et qu’après, j’oublie un peu quel jour j’ai exactement fait quoi (ce qui est le signe qu’en général, on a passé de bonnes vacances quand toute la semaine ne ressemble plus qu’à un ensemble vaguement informe de moments agréables agglomérés avec les souvenirs sympas, les couchers de soleil, les grasses matinées et les apéros)
Mais aussi car l’ironie étant difficilement de mise en congés (sauf pour l’excellente PRGR)(clique sur le lien, promis avec un nom de code pareil ce n’est pourtant pas un agent du KGB)(quoique cela expliquerait certaines choses sur sa manière d’élever ses…oups, je m’égare 😀 !) eh bien… je n’ai de fait pas grand chose à en dire !

Naples en février, c’était le soleil, pas encore trop de touristes, Capri pour nous tout seuls (on même failli ne pas trouver un restaurant ouvert), Herculanum pour nous tout seuls, Pompéi pour nous tout seuls (on a pu faire le lupanar deux fois !) (enfin le visiter hein, je vous vois venir), Sorrente pour nous tout seuls (et là on n’a vraiment RIEN trouvé à manger, à part deux énormes glaces italiennes sur le coup de 15h et un baba au limoncello)(non, on ne s’est pas trop plaint, non)…
Des petites trattoria midi et soir, avec des pâtes à tomber, du vin et des pizzas frites (oui oui frites dans l’huile)(et même que c’est absolument délicieux et léger !), des sueurs froides au moment de traverser les avenues et de slalomer entre les scooters, la mer, les sfogliatella, les statues, les ruelles étroites, le linge qui sèche aux balcons…

J’avais bien sûr emporté de quoi dessiner, mais je fus fort peu productive, à part cinq malheureux croquis que je n’avais au début pas l’intention de partager, tant ils sont brouillons.

Et puis je me suis souvenue de ma devise « Fait vaut mieux que parfait« , et je me suis dit que c’était trop bête de ne pas garder traces ici de ces petits souvenirs de voyage… 😉

 

Maman BCBG blog Naples 1

Maman BCBG blog Naples 2

Maman BCBG - Naples 3Maman BCBG blog - Naples 4

Maman BCBG - Naples 5

Et voilà !
Bref, de super vacances, et qui nous on fait un bien fou!

 

 

19 commentaires sur “Souvenirs de Naples

    1. Merci ! Ecoute j’étais très très sceptique quant aux pizzas frites… Papa-pas-BCBG a du m’y traîner, mais objectivement, la friture cuit juste la pizza, sans y laisser trop de gras…du coup la pâte est dorée et fondante, et la garniture à l’intérieure super parfumée (ça fait un peu comme une grosse calzone)

      Après, je en recommanderai pas d’en manger tous les jours… 😉

      J'aime

  1. Moi qui me demandais quelle était la raison de cet afflux soudain et inespéré de lecteurs, c’était donc toi, coquine ! Merci 🙂 Hmmm, je vois que tu m’as quand même bien percée à jour, mais chut…
    Sinon je trouve tes croquis très chouettes, même si tu les juges « imparfaits » cela se voit quand même que tu as du talent. Et puis, pas BCBG, mais latiniste quand même… Comme quoi… Attends, j’entends un enfant qui grogne, je vais lui coller un coup de gourdin sur la tête. Donc je disais que tes vacances font envie, je rêve d’aller à Capri mais les prix m’en ont dissuadée pour l’instant. L’Italie est quand même ma destination number one, Mon chéri m’avait offert un séjour de rêve et de luxe à Rome pour mes 35 ans, ce qui contribue à enrichir ma légende dorée italienne… Je mets Capri sur ma ouiche-liste !

    Aimé par 2 personnes

    1. Ahahhaha, le gourdin, pilier de l’éducation à la russe !! 😀
      Eh oui j’ai été bien surprise que Papa-pas-BCBG ait fait du latin. Et même pas à cause de ses parents, non non, monsieur a choisi tout seul pour être dans une meilleure classe au collège…. (c’est fou moi à la même période je me roulais par terre en suppliant mes parents de me désinscrire)(et j’ai validé ma licence de philo avec 4 de moyenne en latin)

      Pour Capri, nous avons fait l’aller-retour dans la journée et c’est suffisant pour faire déjà un joli tour de l’île (mon seul regret, le télésiège pour monter tout en haut était fermé à cette période 😦 )
      Donc c’est vrai que l’AR en ferry revient à 40€ par personne et que le moindre restaurant coûte très cher, mais si tu y vas en mode sac à dos, je suis sûre que ça peut rentrer dans un budget… 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. OOOOOoooh que je suis contente de lire cela ! Ah voui ah voui, visiblement vous en avez profité, vous avez remonté vos jauges à fond, et moi… je les remplis par procuration du coup puisque nous venons de renoncer au weekend en amoureux que nous avions enfin réussi à planifier dans 10 jours #faitescequejedispascequejefais (on renonce juste à celui-là, mais on va lui trouver un remplaçant, zut de zut!)
    et puis avec les dessins en prime, alors là, je suis comblée.

    Et bien évidemment, voilà de nouvelles idées pour mes rêves d’évasion en amoureux…

    Aimé par 1 personne

    1. Ahahha oui on en a vraiment profité, et c’est arrivé sur place, posée devant la première pizza du séjour, en tête à tête avec papa-pas-BCBG que j’ai réalisé à quel point ça nous avait manqué ! (même si évidemment, dès le 2 eme jour on parlait des enfants en regardant des photos sur nos téléphones)(#accro)
      J’espère vraiment que vous aller réussir à vite vite bloquer une date pour le week-end de remplacement! Je croise les doigts 😉

      J'aime

  3. Alors, puisque tu n’as rien trouvé à manger à Sorrente, viens au Sorrentino (rue de Montessuy, paris 7) ! C’est vraiment délicieux et on a l’impression d’être en Italie, avec vue sur la tour Eiffel 😂

    Aimé par 1 personne

Va ! Commente hardiment !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s